29/12/2012

Signes

Samedi 29/12/12

Je pense qu'il n'y a pas de hasard.

image 4.jpeg

Un signe

Le jour de Noël, je déjeûnais chez ma soeur aînée avec ma mère. Comme d'habitude chez ma soeur j'ai bien mangé et surtout bien bu. Tout le monde me tanne de rester dormir, mais je n'en ai pas envie. Pourtant, je suis déjà restée coucher quelques fois, cela ne la gêne pas et moi non plus. Ce soir-là j'ai eu envie de rentrer dormir seule dans ma maison, les enfants étant en vacances avec PN chez leur grand-père.

J'arrive chez moi vers 20h30. Très vite, on sonne. C'est ma voisine, ou plutôt la locataire de ma voisine. Il m'est déjà arrivé de l'aider en lui prêtant mon téléphone car elle a des problèmes avec son mari maniaco-dépressif. Ma voisine me dit qu'elle avait frappé à ma porte vers 17h30 en vain. Je lui prête mon téléphone afin qu'elle bippe une une amie qui la rappellera sur son portable. Puis elle me dit : 

"Mon mari a quitté la maison. Cela ne vous dérange pas de passer chez moi tout à l'heure ? J'ai besoin de parler."

Je lui réponds que je viens de rentrer et que j'avais certaines choses à régler et que je viendrais quand je serais prête. J'ai pris mon temps, j'ai réfléchi car je me méfie aussi. Selon elle, son mari est violent, je ne voulais pas qu'il rentre et m'aggresse ! Mais il n'y à pas de voiture devant leur maison, alors je viens la trouver. Je l'écoute longuement. C'est une femme musulmane qui semble souffrir mais qui porte de grandes valeurs, elle semble sincère. Toutefois, dans son discours, elle parle de problèmes d'argent, mais je ne rentre pas dans cet appel. Je l'aiderai comme je pourrai. 

Bien sûr son histoire de violences conjugales me fait écho et me touche. Elle se prend en main, elle envisage de divorcer et de retrouver un travail. Je rentre chez moi vers 23h30 et reviens lui donner mes tubes de vitamine C et de magnésium car elle semble très fatiguée, ainsi que des tickets de bus afin qu'elle puisse aller remplir des formalités administratives. Je l'embrasse fortement et sincèrement.

Durant notre conversation, je lui ai dit qu'il n'était pas prévu que je rentre ce soir-là, elle me dit qu'il n'y a pas de hasard ! Le soir en me couchant, je fais une prière pour elle et son bébé.

image 5.jpeg

Deuxième signe

Samedi, je suis à la maison avec mes enfants et ma mère. Je surfe sur Internet dans le salon sur une demi-douzaine de sites à la fois. Cela fait un certain temps que je suis sur Meetoc où je me suis fait un profil bidon et où je regarde si PN est connecté (je raconterai les circonstances bientôt). Ce samedi, le profil de PN a le petit point vert qui dit qu'il est connecté, j'hésite à cliquer dessus, de sorte qu'il voie qui a visité son profil, mais je ne l'ai jamais fait. Je suis sur le point de cliquer mais subitement, ma connexion Internet saute. A la seconde près. 

Je vérifie ma connexion, puis celles des autres ordis, mais rien ne fonctionne. Je me rappelle que j'ai tardé à payer ma dernière facture, je m'attendais à un rappel ou une mise en demeure de payer ! Je réglerai le lendemain matin avec mon téléphone et ma carte bleue et la connexion ne reviendra que le lundi d'après.

Mais j'ai bien compris le signe, d'autant plus qu'en rangeant mes affaires, je tombe par deux fois sur une de mes fiches de révision sur le droit des patients - la seule qui se soit séparée des autres - et qui s'intitule : "Respect de la vie privée". On ne peut mieux dire ! Tout concourt à m'interdire d'interférer dans la nouvelle vie amoureuse de PN. C'est une bonne leçon.

images (4).jpeg

 

21:20 Publié dans Appartés | Commentaires (5)

Commentaires

C'est comme ça que j'ai rencontré mon mari : par un fameux "hasard" ! :o) Le plus important étant de "voir" le message et d'en tenir compte, comme tu le fais.

Écrit par : quantique | 30/12/2012

Répondre à ce commentaire

Voir le message demande d'être attentif, à l'écoute, d'avoir les yeux grand ouverts. Je crois que c'est une attitude qui peut être faite tout au long de la vie. Bien sûr, parfois on se trompe. Mais de moins en moins.

Tu as rencontré ton mari, parce que tu avais un chemin à faire avec lui, c'est ça ?

Ah, quel grand mystère, la Vie.

Écrit par : Lola=> Quantique | 06/01/2013

Je ne sais pas si "une main invisible" a mis sur ma route l'homme qui partage ma vie depuis 21 ans, mais je dois constater qu'il a fallu un certain nombre de circonstances particulières pour que cette rencontre se fasse et qu'elle avait bien plus de chance de ne pas avoir lieu que d'avoir lieu. Conclusion, comme tu dis : la vie est un grand mystère.

Alors, restons vigilant !

Écrit par : quantique | 07/01/2013

Très bonne année Lola.
Que malgré les aléas inévitables, tu puisses te sentir accompagnée .
Bien Affectueusement.

Écrit par : egairac | 03/01/2013

Répondre à ce commentaire

Bonne année à toi aussi.
Je me sens de plus en plus en paix, car de plus en plus confiante. J'ai aimé lire il y a deux ans un livre de Gounelle : "Dieu voyage toujours incognito" ! ;-) C'ets un beau titre.

Écrit par : Lola=> Egairac | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire